Sa Béatitude le Patriarche d’Antioche en visite à Lomé

Dans le cadre de sa visite pastorale dans sept pays d’Afrique occidentale où se trouve leur diocèse baptisé « diocèse de l’annonciation en Afrique occidentale et centrale, » la colonie et la communauté chrétienne catholique du Liban au Togo ont accueilli le religieux ecclésiastique maronite et cardinal libanais Bachara Boutros Raï mercredi 16 octobre à Lomé. 

Cette visite de Lomé qui est une étape d’une tournée entreprise par ledit cardinal, a pour but de rencontrer la communauté libanaise en général, les différentes religions et confessions (musulmans et chrétiens) et particulièrement la communauté de l’église maronite dont il est le patriarche, ceci pour connaître leur situation, les entendre, recueillir leurs attentes, travailler   avec l’Eglise Mère du pays et en même temps renouveler sa gratitude et sa reconnaissance à la République Togolaise.

À sa descente d’avion à l’aéroport international Gnassingbé Eyadema, la plus haute autorité spirituelle du Moyen Orient, sa Béatitude le Patriarche d’Antioche et de tout le LEVANT a été accueilli par Robert Dussey, ministre des Affaires Etrangères, qui a félicité l’homme de Dieu pour son rôle fédérateur qui, dans sa quête permanente, œuvre au renforcement entre les religions Abrahamiques et pour la paix au Moyen Orient.

En tant que chef de l’Eglise, le Patriarche visite tous les cinq ans les diocèses à travers les cinq continents.

« L’une des caractéristiques de nos communautés est la fidélité qu’elles témoignent à l’endroit des pays d’accueil et aussi, leur capacité à contribuer à l’essor et la prospérité du pays », a laissé entendre Bechara Boutros Cardinal Raî.

Cette visite a été une occasion saisie par le Cardinal pour dire une messe à l’Eglise Notre Dame du Liban à l’endroit des fidèles sortis en masse pour la bonne cause. 

Bachara Boutros Raï ou Rahi est depuis 2011 le 77ème patriarche maronite d’Antioche et de tout l’Orient, après le décès de son prédécesseur Nasrallah Boutros Sfeir.

Arrivée de la Côte d’Ivoire, sa Béatitude va poursuivre sa tournée après l’étape de Lomé.

Bernadette AYIBE