Quelques principes, fondements et techniques de l'ostéopathie

L’ostéopathie est une thérapie complémentaire qui vise à remettre du mouvement dans les organes, les articulations et les tissus. Néanmoins, c’est une pratique holistique et surtout une médecine non-conventionnelle. Découvrez dans cet article, les principes, les fondements et les techniques de l'ostéopathie. 

Principes et fondements de l'ostéopathie

L’ostéopathie est une pratique basée sur la connaissance anatomique, physiologique, métabolique et biologique du système corporel. Elle considère que le corps est capable de se réguler automatiquement et donc de se guérir de lui-même, lorsqu'un dysfonctionnement de nature mécanique survient. 

Tel que le célèbre ostéopathe Prado Barnabé 13012 le stipule, les méthodes manuelles de cette pratique favorisent une stimulation, un rétablissement du bon fonctionnement des structures du corps qui sont reliées. Plus précisément, cela est efficace lorsque ces dernières manquent de mobilité.

Néanmoins, la notion d’ostéopathie se base aussi sur d’autres principes. Il s'agit notamment de la mobilité, car le mouvement constitue un facteur déterminant du bon fonctionnement du système neuro-musculo-squelettique. 

Aussi, cette thérapie repose sur l'unité du corps humain. En effet, ce dernier est composé d'un ensemble dont les structures sont en relation. Au moment où l'une d’elles est perturbée dans son fonctionnement, des conséquences surviennent sur l’ensemble des autres parties.

Il faudrait également utiliser le principe de la structure qui gouverne la fonction. Un organisme n'est pas capable de fonctionner correctement lorsque ses structures manquent de mobilité. Enfin, la règle de l’artère qui est souveraine est un facteur important. 

 

De fait, lorsque la circulation sanguine est entravée, l’organe concerné devient faible et perturbé dans son fonctionnement. La circulation normale du sang favorise l'équilibre de l’organisme. 

Techniques de l'ostéopathie

L’ostéopathie est perçue comme une thérapie complémentaire pour les maux de dos. Dans le même temps, sa pratique s'étend à d’autres parties du corps humain. Pour elle, la prospérité du corps humain dépend du bon fonctionnement de l’appareil musculo-squelettique.

En d'autres termes, on peut citer les différents tissus musculaires, le squelette osseux ou encore les ligaments. La pratique de l'ostéopathie est notamment basée sur un maniement des structures osseuses et musculaires.