Léonce Houngbadji alerte Macron sur les droits de l’homme au Bénin

Dans un mémorandum envoyé au président de la République française, Emmanuel Macron, le président du Parti pour la Libération du Peuple (PLP), Léonce Houngbadji, sonne le tocsin en ce qui concerne la situation des droits de l’homme au Bénin.

A l’orée de la visite à l’Elysée ce lundi 06 mars du chef de l’Etat béninois, Patrice Talon, en France, Léonce Houngbadji saisit Emmanuel Macron en décrivant une « présidence de Monsieur Patrice TALON est marquée par la mise en place de mesures dangereuses qui menacent les libertés individuelles, la vie privée, le droit à la sécurité personnelle, les libertés d’assemblée pacifique et d’association, ainsi que d’expression, de religion ou de conviction ». « Des violations des droits de l’homme, qui selon lui, se produisent alors même que s’effondre l’État de droit au Bénin, dans un climat d’attaques constantes du Gouvernement contre la Cour Constitutionnelle, les partenaires sociaux et l’opposition. »

Lire l’intégralité du courrier et du mémorandum sur les droits de l’homme au Bénin envoyés par le président du Parti pour la Libération du Peuple à Emmanuel Macron.

Infos complémentaires :