Encore Mgr. Kpodzro !

Il est l’un de ceux qui soutiennent fortement l’idée de candidature unique de l’opposition pour faire face au candidat du pouvoir aux présidentielles de 2020. Mgr. Philippe Fanoko Kpodzro était de nouveau face à la presse hier mercredi pour faire des propositions sur la situation sociopolitique.

« Le Togo se trouve déjà dans une impasse, l’économie sinistrée, l’éducation en quête de nouveau repère, la santé publique devenue un luxe, le braquage de l’économie et des populations banalisé, le pouvoir d’achat quasi inexistant, l’autorité de l’Etat  rabougrie,  le chômage massif des jeunes, inquiétant, nos valeurs perdues, la confiance en lambeau, le climat social délétère,  et l’espérance évanescente ». C’est  ainsi que Mgr Kpodzro décrit la vie sociopolitique et économique du Togo. Selon lui, tout peut donc dégénérer, surtout avec la candidature de Faure Gnassingbé en 2020 pour un quatrième mandat consécutif.

Le prélat, lors de sa rencontre avec la presse hier, appelle le président de la République à sortir par la porte honorable. « Comme un  père de  soucieux du mieux-être de tous ses enfants, je voudrais m’adresser pour une énième fois  au président de République : Faure, mon fils, mon très cher  fils, il est  temps pour toi de sortir par la porte honorable  en refusant toute exhortation de ton entourage à te lancer dans une nouvelle bataille électorale pour la conservation du pouvoir. Tu t’en sortiras grandi. Il y va de ton avenir et celui de ta progéniture », a-t-il lancé.

Assisté hier d’imams, de pasteurs, Mgr. Kpodzro ne compte pas rester les bras croisés. Il a appelé, ensemble avec ses collègues des autres confessions religieuses, à « s’unir  dans un élan de solidarité et de foi sans précédent sur la terre de nos aïeux pour prier dans le cadre des journées nationales de jeûne, de prière et de louange  à l’endroit du Dieu le tout puissant, Allah le très miséricordieux tous les vendredis à partir de 13 h pendant au moins 5 à 30 minutes, et ce jusqu’à la proclamation des résultats de la présidentielle de 2020 ».

La candidature unique pour l’opposition en 2020 reste la préoccupation de Mgr. Kpodzro. Il appelle la classe politique de l’opposition à arriver de manière sincère à cela pour réaliser l’alternance. Conscient que l’alternance ne serait possible sans le consensus, Mgr. Kpodzro demande au Saint-Esprit d’inspirer Faure à prendre l’initiative d’un ultime dialogue avec toute la classe politique, afin que le Togo connaisse un passage du pouvoir à une nouvelle équipe sortie de la vérité des urnes.

Stanislas AZIATO