24 décembre dans le noir : Les explications du DG de la CEET

Lomé et Tsévié dans le noir pendant plusieurs heures à la veille de la fête de Noël. Chose rare et inattendue. Reçu dans le Journal de 13h sur la Télévision Togolaise (TVT), le Directeur Général de la Compagnie Energie Electrique du Togo (CEET) a présenté les causes de cette situation ainsi que des excuses pour les désagréments.

Pourquoi une dizaine de localités ont été privés d’électricité à la veille de la Nativité ?

Le 24 décembre 2017, la veille de Noël, à 12h40, la CEET a enregistré un grave incident à proximité de son poste électrique de Lomé, à Akossombo, et cet incident a entraîné la suspension de la fourniture du courant électrique sur une grande partie de la ville de Lomé et l’ensemble de la ville de Tsévié.

Les parties concernées, pour la ville de Lomé, sont Agoènyivé, Avénou, Gakli, Adidogomé. Les travaux de réparation ont aussitôt été entrepris et se sont poursuivis jusqu’à 7h du matin le lendemain. Les zones affectées ont été réalimentées au fur et à mesure de l’avancement des travaux à partir de 19h le jour de l’incident jusqu’à 6h le lendemain.

Les recherches pour identifier les causes et l’origine de cet incident ont abouti au constat suivant : il s’agit d’une explosion d’une boîte de jonction (matériel qui permet de raccorder deux câbles ensemble) suivie d’un incendie qui s’est propagé sur les autres câbles sains à proximité de la boîte. Dès le constat de cet incendie, une équipe de la CEET s’est spontanément mobilisée pour d’abord maîtriser l’incendie et venir ensuite avec la logistique appropriée, afin de procéder aux réglages nécessaires et réalimenter les zones affectées.

C’est le lieu pour nous de présenter nos excuses les plus sincères à tous ceux qui ont subi des désagréments la veille de la fête de Noël et de rassurer par la même occasion les populations que toutes les mesures sont en train d’être prises pour éviter de tels désagréments dans les prochains jours.

Quelle est la situation à l’heure où nous parlons ? Est-ce que toutes les localités disposent du courant électrique ?

A cet instant, toutes les localités disposent actuellement du courant électrique sur toute l’étendue du territoire national.

Quel message avez-vous concrètement à l’endroit de ceux qui ont subi ce désagrément ?

Nous avons été très affectés par cette situation, parce que nous avons le sentiment de ne pas avoir été à la hauteur des attentes de la clientèle. Nous nous en excusons et nous sollicitons avec humilité leur indulgence vis-à-vis des équipes techniques de la CEET qui n’ont jamais ménagé des efforts pour fournir de l’énergie électrique 24h/24 à la population.

Quelles sont les dispositions que vous êtes en train de prendre pour éviter ces désagréments  à l’avenir ?

Je voudrais rappeler qu’il y a de l’espoir. La CEET, avec l’appui du Gouvernement, a obtenu un financement pour réhabiliter, moderniser et renforcer les infrastructures électriques de la grande ville de Lomé. D’autres financements vont suivre pour moderniser complètement les installations électriques de la grande ville de Lomé et éviter de tels désagréments à l’avenir.

Aujourd’hui, compte tenu du vieillissement  des équipements, nous ne pouvons pas maîtriser la survenance des incidents. Nous nous attelons à réagir promptement pour pouvoir procéder aux réparations. Nous sommes plutôt dans la phase de réactivité suite aux incidents, mais dans un avenir proche, il n’y aura pratiquement plus de ces incidents sur les installations électriques de la ville de Lomé.