07 microfinances fermées

Alors que l’accès au crédit devient de plus en plus difficile au Togo, des Institutions de microfinance (IMF) n’offrent aucune viabilité et ne rassurent pas en ce qui concerne leurs perspectives d’avenir. Encore sept d’entre elles viennent d’être fermées par le gouvernement.

Douze institutions de microfinance avaient été radiées en juin 2017. Sept autres sont fermées par les autorités togolaises depuis quelques jours. En effet, le ministère de l’Economie et des Finances à travers la Cellule d’appui et de suivi des institutions mutualistes ou coopératives d’épargne et de crédit (CASIMEC) a donné plus de précisions sur le sujet. Encore appelées Systèmes financiers décentralisés (SFD), ces microfinances fermées sont réparties à Pagouda, Kara, Lomé, Agou-gare, Kpélé-Govié, Tabligbo, et Kpalimé.

Officiellement, la ministre de la Planification du Développement et de la Coopération explique ces fermetures par le fait qu’il s’agit d’assurer la viabilité du secteur et lui permettre de jouer pleinement son rôle d’outil de financements alternatifs.

Elom ATTISSOGBE