Keedy Group dit au revoir à David Gilmour

David Gilmour est en fin de mission dans notre pays. Pour lui rendre hommage, le féliciter et le remercier pour sa contribution au développement et au renforcement des liens d’amitié et de coopération entre les Etats-Unis et le Togo, Keedy Group a organisé un cocktail dinatoire samedi dernier au restaurant Le Phénicien où l’ambassadeur aime jouer au saxophone tous les jeudis. C’était en présence d’autres ambassadeurs en poste dans la capitale togolaise et autres invités de marque.

Sa mission en République Togolaise marque les esprits des citoyens, mais aussi de la communauté libanaise au Togo. A cet effet, Nadim Bassil, consul honoraire du Liban au Togo s’est réjoui des résultats du passage de David Gilmour dans notre pays. « On a pris cette initiative pour plusieurs raisons. D’abord, il a beaucoup contribué à asseoir la paix et le développement du Togo. On veut honorer son départ. Il part en nous laissant plusieurs souvenirs. L’ambassadeur David Gilmour est un grand ami. Beaucoup ne le savent pas. Il a vraiment contribué à asseoir la paix ici quand il y avait eu des problèmes et a soutenu le gouvernement pour le bien-être du peuple togolais. Nous  regrettons son départ et espérons que celui qui va le remplacer sera à la hauteur, parce qu’on connaît bien ce qu’il a entrepris au Togo en tant qu’ambassadeur et en tant qu’humain », a laissé entendre Nadim Bassil.

Comme le consul honoraire du Liban au Togo, le président de Keedy Group, Habib Keedy regrette le départ de David Gilmour du Togo : « c’est une personnalité qui nous émerveille beaucoup. Il est un grand ami du restaurant Le Phénicien. Et à travers cette soirée, Le Phénicien entend l’honorer. Souvent les jeudis, il nous émerveille ici avec son saxophone. Avec ce départ, il nous manquera beaucoup et  nous promettons ne pas l’oublier ».

Présent avec sa femme à cette soirée, David Gilmour a remercié le restaurant Le Phénicien, les autorités togolaises, l’ensemble du corps diplomatique accrédité au Togo et tous ceux qui ont contribué à la réussite de sa mission. « Le Phénicien est un endroit spécial pour moi parce que je suis musicien et je viens ici presque chaque semaine pour jouer avec les musiciens. Vraiment je dois rendre hommage au propriétaire du Phénicien, parce qu’il joue un grand rôle pour promouvoir les musiciens et la culture. Il y a beaucoup de talents dans ce domaine au Togo. J’ai passé des moments agréables en jouant avec les musiciens ici, ce qui est mon plus beau souvenir de mon séjour au Togo. J’invite tout le monde à venir ici chaque jeudi, il y a de la musique, le jazz et le reggae et le rock, des chanteurs et des chanteuses. C’est un bel endroit pour écouter la musique d’ici et d’ailleurs », a précisé David Gilmour. « Durant mon séjour, nous avons travaillé pour le développement du Togo, à travers notamment le programme MCC (Millenium Challenge Corporation). C’est un projet très intéressant dont le décaissement va aider au développement des télécommunications, le foncier au Togo et le renforcement des échanges commerciaux, à travers le forum AGOA et le visa textile, de même que le lancement du vol direct entre Lomé-New York », a-t-il poursuivi.

David Gilmour a officiellement fait ses adieux au Togo dans le cadre d’une soirée qui s’est tenue mardi dans sa résidence. Après cinq ans de mission en terre togolaise, il regagne ainsi Washington, notamment le Département Afrique du ministère des Affaires Etrangères.

Nicolas EDORH