CENI : Radiation de 33825 mineurs et 38308 enregistrés multiples

Conformément à son chronogramme, la Commission électorale nationale indépendante a convié la presse à la présentation de l’opération de détection des inscriptions multiples sur les listes électorales.

Selon la CENI, l’opération de dédoublonnage a permis d’identifier 33825 mineurs enregistrés, et 38308 personnes qui ont fait des enregistrements multiples. Des chiffres confirmés par le directeur projet de ZETES, Mwanza Kalambayi Dish’ma. « Nous avons procédé à la radiation de ces mineurs du fichier et de tous ces gens qui ont fait des enregistrements multiples. Personne ne reviendrait par deux fois sur la même liste électorale. Mais comme il s’agit d’opérations techniques, si cela se produisait, les Togolais, après consultation des listes qui seront affichées, peuvent remonter les informations en saisissant la CENI. Ce n’est pas fini. Nous poursuivons le travail  », a affirmé le directeur projet de ZETES.

Le président de la CENI a précisé que le processus d’apurement se poursuivra avec les auditeurs et experts de la CEDEAO après le 30 novembre, date d’affichage des listes électorales. « Pour ces personnes qui se sont inscrites plusieurs fois, seule la dernière inscription sera retenue, conformément au code électoral », avait déclaré Pr. Kodjona Kadanga à la presse la semaine denière.

Béatrice AGBODJINOU